Ligaments et l’alimentation

Avec l’âge ou suite à des blessures, les ligaments du corps humain s’usent, perdent en souplesse et en résistance, ce qui à long terme peut engendrer douleurs et blessures chroniques.

Des apports nutritionnels adaptés, permettent de prévenir la dégradation des ligaments, et peuvent favoriser leur reconstitution suite à une blessure.

Collagène :
Substance miracle pour la jeunesse de votre peau, elle est surtout indispensable à la santé de vos ligaments et de vos articulations. Cette protéine de « mauvaise qualité » ne permet pas la synthèse de tissus musculaires, mais entre en jeu dans la synthèse de nombreux autres tissus (peau, ligaments, cheveux…). On en trouve principalement dans la gélatine animale (produite à partir d’os de bœuf et de porc)
Sources alimentaires :
– morceaux gélatineux de viande (pièces pour pot au feu et bourguignon)
– peau, oreilles, queues de cochon et de bœuf (idéale en bouillon)
– gélatine animale (présent dans les bonbons gélatineux, ou la gelée anglaise aux fruits)

Vitamine C :
Vitamine miracle souvent loué pour son effet anti-fatigue, elle joue aussi et surtout un rôle très important dans la synthèse du collagène. Une consommation suffisante de fruits et légumes frais, apportera les quantités de vitamine C nécessaire à une bonne reconstitution des cartilages.
Sources alimentaires
– fruits frais, notamment les agrumes et les baies
– légumes frais, le plus riche est le persil (champion toute catégorie)

En pratique :
Consommez au moins une fois par semaine une source de collagène, du fond de veau, de la joue de porc, ou encore de la viande de pot au feu. Ne négligez pas les fruits et légumes crus, la cuisson détruit la vitamine C.

Le petit plus :
En cas de blessure ou d’inflammation des ligaments, prenez une fois par jour l’équivalent d’un verre (200ml) de jus d’orange ou de canneberge/cranberry, gélifié avec de la gélatine animale (l’agar agar n’a aucun intérêt dans ce cas). Cette gelée aux fruits fera le plus grand bien à vos articulations.

Concernant votre activité physique, où en êtes-vous ? Découvrez l’impact d’une activité physique en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *